Cybex Ruby 2011

Hello,

Il y a quelques jours, j’ai passé commande, sur un site allemand, de la future poussette de mon numéro Bis. Fraîchement déballée aujourd’hui, je vous propose de découvrir la poussette canne Ruby en quelques photos.

La Ruby de face :
face_p10

De profil :
capote13

De profil, la capote dépliée au maximum, on peut aussi la rabattre un peu plus vers l’avant. Et on peut faire coulisser la capote de haut en pas. En tout cas, on peut mettre la capote au niveau de son choix :
capote11
dsc_0120

Capote vue de près :
capote14

Les poignées plus recourbées vers l’intérieur par rapport aux poussettes cannes traditionnelles :
poigne10

De dos :
dos_po10

Panier vu de profil :
panier10

Panier vu de dos :
panier11

Panier vu de face : il n’est pas possible de mettre des objets dedans dans cette configuration.
panier12

La poussette canne Ruby n’est pas vendue avec une barre de maintien. Toutefois, j’ai fait le test une barre que j’avais trouvé sur eBay, et c’est pas mal du tout !

Après quelques tests en l’extérieur, voici mes 1ères impressions :
-Je suis bluffée par la robustesse et les finitions de cette poussette. Les tissus sont de très bonne qualité !
-Elle est un poil plus lourde et un tout petit peu moins maniable que la MACLAREN Volo. Et j’ai l’impression qu’elle est plus large aussi (ou alors c’est un effet d’optique).
-La ruby a une légère inclinaison, largement suffisante pour mon loulou de 30 mois.
-Elle a de légères suspensions sur les roues arrière.
-Le filet du panier et du hamac sont souples et solides à la fois. La conception et la forme du panier permet de le remplir sans que les produits lourds ne passent en travers des espaces vides (je ne sais pas si je suis bien claire là…).
-L’absence de compas su la capote permet de la plier et de la déployer aisément.
-Le hamac est très confortable, peut-être moins souple que celui de la MACLAREN Volo mais du coup elle assure un bon maintien du dos tout en le laissant arrondi.
-Le hamac est plus facile à enlever par rapport à la MACLAREN Volo.
-J’ai été surprise lors du déballage de devoir monter les poignées. Du coup, en enlevant les roues et les poignées, la poussette pliée est encore plus compacte. Mais bon, c’est une opération que l’on ne fait pas tous les jours sinon ça devient vite la galère.

Voilà pour mes impressions. J’espère vous avoir éclairé avec ce billet.

A bientôt pour un prochain reportage ! 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s