L’art du brunch

Plus consistant et varié qu’un petit-déjeuner, moins formel qu’un déjeuner, le brunch est l’occasion de partager un repas en toute convivialité. Si l’on trouve des aliments incontournables, on peut lui en ajouter d’autres, à la carte, selon l’ambiance : familial, classique ou raffiné. Alors, laissez-vous guider…

Le principe du brunch
Habile mélange du petit-déjeuner et du déjeuner, le brunch se déguste entre 10 h et 15 h. L’horaire n’est pas fixe et chacun peut prendre le temps de se réveiller et d’avoir vraiment faim avant de passer à table. Pas de menu imposé. Tout le monde peut manger, selon ses goûts et son appétit, un assortiment de mets sucrés ou salés et boire froid ou chaud. Le brunch convient aux petits comme aux grands. Et pour l’aspect pratique et convivial, n’hésitez pas à présenter l’ensemble des plats sous forme de buffet où chacun pourra se servir à sa guise.

Les incontournables
Les boissons :
thé, café, lait, chocolat, jus de fruits, eau plate ou gazeuse, nature ou aromatisée… Après midi, vous pouvez également proposer des vins* légers, blancs, rouges ou rosés. Pour les cocktails, disposez sur la table un mixer et une centrifugeuse, pour permettre à chacun d’être son propre barman. Voici quelques idées de cocktails vitaminés : mixez du jus d’orange et de la poire avec 20 cl de lait ; ou 2 kiwis épluchés avec une banane et 10 cl de lait bien frais.
Les pains : offrez du pain de campagne et un assortiment de pains spéciaux (aux noix, aux 7 céréales, au seigle et aux raisins…), des crackers, quelques viennoiseries et des céréales. Sans oublier de les accompagner de beurre doux ou salé, confitures, miel et pâte à tartiner. Préparez à l’avance des petits sandwichs au jambon, au fromage, aux œufs de lump, au concombre et à la crème fraîche. Pour faciliter le service, posez le grille-pain sur la table.
Les œufs : vous pouvez les servir en omelette, brouillés, à la coque ou au plat s’ils sont extra frais, éventuellement accompagnés de bacon… Les œufs durs ainsi que les crudités et les poissons fumés sont délicieux trempés dans des sauces à base de fromage blanc, auxquelles vous pourrez incorporer de l’avocat ou des câpres.
Les fromages : proposez un assortiment varié de fromages : pâtes pressées cuites (emmental, comté…) ou non cuites (tommes, cantal…), pâtes molles à croûte fleurie (camembert, brie…) ou lavée (munster, maroilles…), pâtes persillées (les bleus), chèvres… Présentez les fromages un peu durs coupés en fines lamelles. Vous pouvez également ne proposer qu’un seul fromage, qui devra être alors exceptionnel, par exemple un brie de Meaux parfaitement affiné.

Le brunch familial
Décontracté, le brunch convient parfaitement à toute la famille. Petits et grands peuvent se régaler, chacun à sa façon. Un appareil à crêpes ou à gaufres placé sur la table permet une cuisine individuelle dans une ambiance conviviale. Les enfants découvrent la joie de se servir tout seul et de mélanger tout ce qui leur plaît. N’hésitez pas à leur proposer des petits canapés, des rouleaux de jambon et fromage frais… Pour le dessert, offrez une tarte sucrée, du pain d’épice ou des gaufres, des crêpes ou des pancakes avec, par exemple, un peu de pâte à tartiner au chocolat.

Le brunch raffiné
Si vous recevez, prenez le temps de dresser une table décorée, et pourquoi pas à partir d’un thème : exotique, nordique, orientale ou tout simplement français. Proposez des mets délicats, comme des poissons fumés (saumon, truite, filets de harengs), des œufs d’esturgeon, des blinis et de la crème fraîche, ou plus chic encore, des huîtres ou d’autres crustacés, des œufs Bénédicte aux truffes… Vous pouvez préparer des tartes salées originales, par exemple une tarte au chèvre et aux poireaux, ou encore des gratins de légumes. Accompagnez-les de salades raffinées : à l’avocat et au bleu d’Auvergne, au cresson et aux poires… Pour la note sucrée du repas, servez des muffins, des cookies, des salades de fruits du verger ou exotiques (mangue, papaye…), arrosées de citron vert, et en été, pourquoi pas des sorbets.

Le brunch classique
Mariage du salé et du sucré, le brunch est toujours l’occasion de se faire plaisir avec des choses simples. Misez donc sur des œufs au bacon, des haricots à la tomate, des saucisses et des fromages… Cuisinez la veille quelques plats consistants qu’il vous suffira de réchauffer : tourte au poulet, au jambon ou aux champignons, quiche, pizza… Vous pouvez aussi préparer un taboulé et le conserver au frais jusqu’au lendemain. Pour le sucré, servez une tarte maison (aux pommes par exemple) ou bien un pudding ou un crumble pour une touche plus britannique.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Publicités

2 réflexions sur “L’art du brunch

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s