Mon Benoît tout doux !

Hello !

Après quelques jours d’absence, c’est sur le thème « tricot » que je reviens vous voir. Vous vous attendiez sans doute à un article axé sur la puériculture, étant donné que je viens de lancer la rubrique. Ben non ! Avec les journées qui raccourcissent et le froid qui s’installe progressivement, vous êtes sans doute comme moi, à vouloir se lover dans un pull tout doux et tout léger, pour affronter les fraicheurs matinales.

dsc02349

Comme à mon habitude, j’ai pioché mon tuto parmi les modèles d’Aurélie du site Une poule a petits pas. Cette fois-ci, j’ai jeté mon dévolu sur le modèle BENOIT, un pull tunique bien ample qui se tricote au point mousse avec des aiguilles n°6 et n°9.

Pour ma part, je l’ai tricoté en n°6 et n°8, c’est largement suffisant et le pull a une meilleure tenue, je trouve. Comme conseillé sur le tuto d’Aurélie, j’ai utilisé la laine DROPS Brushed alpaca silk, tricotée en double.

dsc02332

dsc02337

Pour réaliser le pull Benoît, j’ai apporté quelques modifications suite aux avis glanés sur le Net. En effet, j’ai rallongé les manches de quelques centimètres pour les avoir au niveau des poignets après blocage. J’ai également raccourci la hauteur totale du pull de quelques mailles, car j’ai lu plusieurs commentaires qui disaient que lorsque l’on bloque la laine, le pull a tendance à s’allonger. J’ai aussi ajouté à l’encolure plus de mailles, car des nanas disaient que le passage de la tête était assez étroit en suivant les recommandations du tuto.

dsc02343

Tricoter le Benoit, c’est le bonheur pour moi qui suit débutante, c’est du point mousse quasi en continu. C’est donc très facile à suivre et ne nécessite pas une vigilance de tous les instants. Idéal pour tricoter devant la télé sans se prendre la tête, ou tout simplement pour se détendre.
Par contre, pour certaines personnes voire les plus averties, tricoter du point mousse en continu pourra être un peu (très ou trop !) monotone et long.

En ce qui me concerne, j’ai eu quelques coups de mou, mais cela ne m’a pas empêchée de le tricoter en 1 semaine. Bon, j’avoue, j’avais du temps devant moi donc ça aide. Sinon, en quelques soirées par-ci et par-là, vous aurez fini votre Benoit bien avant le début de l’hiver.

Après avoir terminé mon Benoit, j’ai beaucoup hésité à bloquer la laine de peur de le voir se détendre. Finalement, je l’ai fait et comme constaté par d’autres, il s’est un peu allongé (environ 5cm de hauteur et presque autant au niveau des manches).

Mais le fait de l’avoir tricoté en taille S, le pull m’arrive pile-poil en bas des fesses et les manches au niveau des poignets. Mesurant 1.60cm, je n’avais pas, mais alors pas du tout envie de me retrouver avec une robe ! Par contre, il est bien ample et ne passe pas sous certaines de mes vestes même si le Benoît n’est pas un pull épais.

Autre bémol, le pull a tendance à laisser des « poils » sur les vêtements. Si votre garde-robe est essentiellement composée de vêtements sombres, et que vous choisissez une laine de couleur claire, cela aura des conséquences sur vos tenues.

dsc02362

Alors, soit vous investissez dans une brosse adhésive, soit vous optez pour une teinte plus sombre ou une autre laine. Pour mon deuxième Benoît, j’ai opté pour un changement de laine. Je vous montrerai le rendu lors d’un prochain article « tricot ».

A bientôt !

Publicités

4 réflexions sur “Mon Benoît tout doux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s