Le moral dans votre assiette

chokadelika-moral-assiette


Les aliments peuvent jouer rôle actif dans notre équilibre psychologique. Voici un tour de table des principaux aliments qui vous aideront à « voir » la vie en rose !

Des sucres lents pour le cerveau
Le cerveau est un grand consommateur de glucose, un dérivé du sucre. Il commande toutes nos actions et émotions, notre mémoire et nos facultés intellectuelles. Pour bien fonctionner, il a besoin de glucose (qui favorise l’attention et votre vigilance), l’équivalent d’un morceau de sucre par heure. Inutile cependant de le consommer sous cette forme. Mieux vaut, à chaque repas, miser sur des aliments riches en glucides.Pour cela, cap sur les sucres lents : pain et biscuits à base de farine peu raffinée (complète), pâtes, lentilles. Grâce à ce type d’aliments, la vitesse d’absorption de leurs sucres par l’organisme est lente et progressive. Votre cerveau sera ainsi approvisionné en sucre de manière régulière, et vous, vous aurez la pêche.


Le magnésium pour garder le moral
Angoissée, irritée, fatiguée, sans tonus ? Difficile dans ces conditions d’avoir le moral au top ! Et si la cause était un manque de magnésium ? Le magnésium participe au bon fonctionnement du système nerveux, et agit indirectement sur le moral.
Alors accordez une place suffisante aux produits céréaliers et aux végétaux – en particulier aux légumes secs et aux graines comme les amandes, les noix, les noisettes et le cacao, qui en sont riches. Buvez régulièrement une eau riche en magnésium (contenant plus de 50 mg par litre). Sans oublier les produits de la mer riches en magnésium, comme les bigorneaux et les bulots par exemple.


Les vitamines B6 et C pour la bonne humeur
Les neurotransmetteurs (sérotonine et adrénaline) sont des sortes de messagers chimiques qui jouent un rôle capital dans le fonctionnement de votre cerveau. Ces substances influent sur vos performances, votre état d’esprit et votre humeur. Certaines vitamines participent à leur activité. Ainsi, la vitamine B6, parce qu’elle intervient dans le processus de fabrication de l’adrénaline, permettrait de se prémunir contre l’irritabilité et les états dépressifs.
On la trouve principalement dans les poissons (saumon, hareng, carrelet, maquereau, truite, thon), le foie (de veau, de volaille ou d’agneau), les légumes verts, l’ail, les noix, les noisettes et les bananes.

La vitamine C intervient, elle aussi, à différentes étapes de la synthèse de certaines hormones (adrénaline) qui servent de messagers entre les cellules nerveuses. Elle est donc indispensable au bon fonctionnement du système nerveux… et influe donc sur notre humeur et notre moral.
Manger des fruits (rouges notamment) et des légumes à chaque repas suffit largement à vous apporter la dose dont vous avez besoin chaque jour. Les fumeurs, les femmes enceintes ou allaitantes ont des besoins un peu plus importants.


Le chocolat pour votre tonus
Dégusté avec modération, c’est un tonifiant exceptionnel et l’une des plus agréables façons de lutter contre la déprime. Le chocolat contient, en effet, des substances chimiques toniques (théobromine et caféine) qui stimulent le système nerveux central, aidant à lutter contre le stress et les états dépressifs. Sa consommation procure un grand plaisir et provoque une sécrétion de sérotonine à l’effet euphorisant et calmant. A l’avenir, pour garder le moral, savourez sans culpabiliser, vos 2 petits carrés de chocolat par jour !

Publicités

4 réflexions sur “Le moral dans votre assiette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s