La forme sans effort (ou presque) !

chokadelika-etre-en-forme-sans-effort

Être tonique n’est pas forcément compliqué ! Il suffit de gestes simples, faciles à intégrer à son quotidien. Marchez, respirez, étirez-vous, mangez vitaminé, buvez beaucoup d’eau… et vous vous sentirez en forme !

Respirez par le ventre
Le manque de tonus découle, entre autres, d’une mauvaise oxygénation de l’organisme et d’une élimination insuffisante des déchets. Pour améliorer cela, il est important d’apprendre à bien respirer.
Allongez-vous, posez une main sur votre ventre, juste en dessous du nombril, et l’autre sur la poitrine, puis respirez comme vous en avez l’habitude. Vous constaterez que seule votre cage thoracique se soulève. Ensuite, essayez d’inspirer à fond, en gonflant d’abord la partie au-dessus du ventre puis le ventre, avant d’expirer lentement. Lorsque vous adoptez ce type de respiration, vous améliorez l’oxygénation de vos cellules et vous augmentez l’évacuation de déchets gazeux. En plus, vous régularisez votre rythme cardiaque et vous abaissez votre niveau de stress. Respirez ainsi plusieurs fois par jour pendant cinq minutes, vous en ressentirez rapidement les effets.

Etirez-vous comme un chat
Tous les félins s’étirent au réveil. Nous devrions faire comme eux, car l’étirement permet d’éliminer les crispations musculaires, dénoue les raideurs physiques et aide à évacuer les tensions nerveuses et émotionnelles.
Le principe est simple : au réveil, encore couché(e), étirez bras et jambes comme si vous vouliez grandir. Puis, alternativement, repliez chacun de vos bras jusqu’à l’épaule, relâchez vos muscles et étirez-le à nouveau. Faites de même avec vos deux jambes. Pendant que vous vous étirez, respirez calmement et profondément. Les brumes du sommeil s’évanouiront rapidement et votre tonus reviendra.

Marchez sans modération
Le sport est essentiel au maintien du tonus. Il existe de nombreuses manières d’en faire et vous pouvez aussi le pratiquer en dehors des salles de sport ! Par exemple en marchant le plus souvent possible. La marche est un sport complet, à condition de le pratiquer à un rythme soutenu et régulier. Essayez de marcher au moins une demi-heure par jour !
Comment y arriver ? En préférant la marche à la voiture dès que le trajet le permet, en descendant du bus ou du métro un ou deux arrêts avant sa destination, en oubliant l’ascenseur et en préférant monter les escaliers à pied… Enfin, marcher dans la nature une fois par semaine, si c’est possible, vous changera les idées : en forêt, dans la campagne, au bord de la mer… l’oxygène sera au rendez-vous !

Vivifiez-vous à l’eau
Si vous vous sentez fatiguée, c’est peut-être parce que les toxines s’accumulent dans votre organisme. Si certaines sont évacuées par la respiration (notamment le gaz carbonique), d’autres ont besoin d’un support liquide pour transiter jusqu’à la sortie. C’est pourquoi il est recommandé de boire beaucoup d’eau, au moins 1,5 litre par jour.
Quand il fait froid, la soif se fait moins sentir. Veillez à boire régulièrement même si vous n’avez pas soif. Gardez toujours une bouteille d’eau minérale à portée de la main sur votre lieu de travail, sur votre table de chevet, dans votre voiture… Cet apport permanent en eau augmentera le volume des urines et assurera un bon transit intestinal. Vous constaterez rapidement les résultats de cette hydratation sur votre peau qui paraîtra plus éclatante.

Mangez tonique
Pour parfaire le programme, il ne vous reste plus qu’à recharger vos réserves de nutriments : protéines, glucides, vitamines, minéraux, acides gras essentiels… Pensez à mettre des fruits et légumes à tous vos repas (crus et cuits), au moins cinq par jour. Pour être sûr de faire le plein de micronutriments essentiels (nutriments sans valeur énergétique mais vitaux pour notre organisme), variez la couleur des fruits et légumes : un jour des orangés, un autre des verts, des rouges, des jaunes, des violets… La couleur peut témoigner de leur composition. Par exemple, les végétaux orangés contiennent beaucoup de provitamine A (aussi appelée bêta-carotène) et les légumes verts de la lutéine, qui sont tous les deux des antioxydants qui aident à lutter contre les radicaux libres.
Mangez également des aliments riches en protéines, une à deux fois par jour, pour entretenir vos muscles (en alternance, poisson, viandes maigres, œufs). N’oubliez pas de varier les huiles que vous utilisez afin d’équilibrer les apports en acides gras essentiels et n’oubliez pas les céréales complètes (produits céréaliers, pain, pâtes, riz…), à chaque repas et en fonction de l’appétit, pour donner à votre corps le carburant dont il a besoin !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s